Top Body Challenge : ce que Foodvisor en pense.

par | Nov 16, 2020 | GUIDE RÉGIMES | 0 commentaires

DIET GUIDE

Téléchargez l'app Foodvisor

 

Obtenez un suivi sur votre alimentation et

trouvez le regime qui vous convient

Retour sur le programme sportif qui a beaucoup fait parler de lui : le Top Body Challenge. Le TBC compte des milliers d’adeptes en France et ailleurs, notamment des milliers de femmes motivées. Foodvisor vous donne son point de vue sur le sujet.

D’où vient le Top Body Challenge ? 

Pour celles et ceux qui n’en ont jamais entendu parler, le Top Body Challenge est un programme sportif créé par Sonia Tlev. Cette passionnée de sport s’est fait connaître sur les réseaux sociaux en partageant ces routines sportives. Voyant sa communauté s’agrandir, elle a souhaité élaborer un programme complet afin de motiver ses abonnées à atteindre leurs objectifs.

Foodvisor - Yoga - fitness - femme sur un tapis de sportPassionnée mais non diplômée, l’influenceuse a donc collaboré avec Lucile Woodward, coach diplômée d’État. Journaliste scientifique et professeur de fitness, elle est très populaire sur Youtube et Instagram. Vous l’avez peut être aussi vu à la télévision, en tant que chroniqueuse pour l’émission “Les Maternelles” sur la chaîne France 5. 

Bien évidemment, ce n’est pas le premier programme sportif dont on entend parler mais au final l’idée est drôlement séduisante : obtenir le corps de vos rêves en 12 semaines à raison de trois cours de 30 minutes par semaine (lundi, mercredi et vendredi). Pour y réussir, Sonia a pensé à tout. Chaque séance est mise en lumière par des illustrations, pour permettre aux débutantes comme aux confirmées, de mener à bien les exercices. Bien réaliser les mouvements est primordial pour pouvoir optimiser les effets de vos efforts mais aussi pour diminuer le risque de blessures.

Les illustrations sont également accompagnées d’une multitude d’explications qui sont là pour vous guider. Les deux femmes sportives conseillent de réaliser deux séances cardio d’au moins 45 minutes pour des résultats plus rapides. En effet, plus la dépense physique est élevée, plus vous brûlez des calories et donc le gras stocké. Ce n’est pas seulement une question d’esthétisme, en effet, travailler son endurance favorise la santé cardio vasculaire, d’où son nom. 

En quoi consiste le Top Body Challenge ? 

Pour illustrer notre explication, voici un exemple concret d’une semaine type si vous souhaitez vous affiner et vous muscler :

Lundi : abdos et cuisses (30 min)

Mardi : corde à sauter (au moins 45 minutes)

Mercredi : bras et fessiers (30 min)

Jeudi : vélo (au moins 45 minutes)

Vendredi : total corps (30 min)

Et la nutrition ?

C’est la question qui nous intéresse le plus : et qu’en est-il de l’aspect nutrition? Parce qu’en effet, pratiquer une activité sportive régulière n’est parfois pas suffisante pour atteindre son objectif. Sonia a donc réalisé le Top Body Menus, un programme de nutrition adapté aux adeptes de son premier projet. Le programme contient des fiches expliquant les bases de la nutrition, des recettes et une semaine de menus pour accompagner au maximum. Là aussi, Sonia s’est associée à un professionnel qualifié : Steven Tordjeman, Docteur en pharmacie et expert en nutrition. Cet homme est également co-fondateur de la marque So Shape, une entreprise française qui produit des substituts de repas à boire sous forme de berlingots.

Le Top Body Menus a donc été créé pour accompagner le programme sportif et motiver les adeptes à avoir de bonnes habitudes alimentaires tout au long des trois mois. Le programme se veut informatif et permet d’apprendre les bases en diététique et de comprendre l’importance d’une alimentation équilibrée

Voici un exemple de menu du Top Body Menus :

  • 130g de filet de colin vapeur ou micro-ondes à l’aneth et poivre rouge

 

  • Mélange de légumes vapeur en sachet pour micro-ondes

 

  • Petite portion de riz brun (1/2mug)

 

  • 2 tranches de pain complet

Le programme a montré des témoignages et des résultats très impressionnants mais est-ce pour autant le premier de la classe? En tant que diététicienne, j’ai analysé les conseils dispensés par Sonia et ses collaborateurs et je tiens à  vous partager mon avis. 

Les avantages du Top body Menus 

Un corps en bonne santé avant tout

Foodvisor - Recette parfait muesli fromage blanc fruits rouge Top Body MenusLe programme Top Body Menus est très intéressant car Sonia prône le bien être avant tout. Elle ne vend pas son programme dont l’optique primaire est de perdre du poids. Non. Elle souhaite que ces utilisatrices se construisent un corps fort et en bonne santé. C’est un chemin vers l’acceptation de soi et donc une approche que je partage également. 

Un programme format poche

Le programme sportif et le programme nutrition ont des formats très avantageux : ils représentent les coachs 2.0. Leur format PDF permet aux utilisateurs de le transporter n’importe où grâce à son Smartphone, son ordinateur ou sa tablette. C’est formidable car si l’on veut partir en déplacement ou bien en vacances, le programme peut toujours nous suivre. Les séances sont courtes donc elles peuvent facilement s’imbriquer dans nos plannings, même chargés.  

Un programme qui donne envie

Le Top Body Menus propose des recettes originales mais faciles à réaliser. C’est important lorsqu’on propose un programme nutrition. Effectivement, il faut pouvoir proposer du contenu accessible et surtout vulgariser les informations pour que chaque personne se sente concernée. 

Les inconvénients du Top body Menus 

Gare au gras et au sucre 

Dans le programme nutrition, on peut lire “Évitez de rajouter du gras dans vos préparations”, “Le lait oui, mais écrémé”, “choisissez des fruits peu caloriques, contrairement à la banane”. On comprend donc que si l’on veut atteindre notre objectif, il faut absolument supprimer les lipides et le sucre. En revanche, l’avocat, aliment végétal très riche, est très conseillé ainsi que les édulcorants. À mon sens, cela manque un peu de cohérence. En effet, pour perdre du poids et notamment du gras, il Foodvisor - Avocat coupé en deux assiette blanchefaut diminuer ses apports en mauvais gras et en sucres raffinés. Mais il est tout à fait possible de consommer des poissons gras, des huiles de qualité et le sucre des fruits, peu importe lesquels, dans des quantités adaptées.

L’avocat est un très bon aliment, mais on peut varier nos repas et apporter une crudité comme le concombre en l’assaisonnant avec de l’huile de colza pour changer. Malheureusement, les conseils poussent à discriminer certains aliments qui, en fin de compte, ne vous feront pas de mal s’ils sont correctement consommés. Certes, la banane est un fruit riche en sucres mais elle est aussi source de fibres et riche en potassium. Elle peut très bien être consommée pendant un régime. 

La pomme, star des régimes

Le programme indique que si vous avez un creux, alors choisissez une pomme. C’est d’ailleurs le seul fruit conseillé en collation dans la semaine de menus proposée. Certes ce n’est pas le fruit le plus sucré, il contient des fibres, mais qu’en est-il du kiwi, de la poire, de l’ orange ou encore de la pêche? Encore une fois, il ne s’agit pas de se prendre la tête, la perte de poids est déjà assez compliquée. Si vous aimez les pommes très bien ! Si vous avez envie d’une pomme, mangez la ! Mais si vous avez envie d’une poire à un autre moment alors c’est que votre corps la réclame et en a besoin. Il faut savoir écouter ses sensations alimentaires

Astuce coupe faim

Le Top Body Menus conseille de toujours accompagner vos repas d’un grand verre d’eau, pour “favoriser la sensation de satiété”. Voilà ce que j’en pense : boire plus pour s’hydrater, oui, mais boire plus pour manger moins, non. Cette astuce n’est que temporaire et ne dure pas assez pour être satisfaisante. En effet, elle fonctionne, si vous buvez un grand verre d’eau avant de manger, votre appétit va réduire et vous mangerez peut être moins. Mais la satiété est avant tout physiologique, votre corps a besoin d’un certain quota de calories.

Si vous ne remplissez pas ces besoins, alors votre corps vous réclamera du carburant au repas d’après ou bien les jours d’après. Votre faim peut se décupler. C’est donc une mauvaise idée. Il est important de s’hydrater tout au long de la journée et avant/pendant/après le sport, et de s’alimenter suffisamment, selon ses besoins personnels

Sacré cheat meal

Le programme propose à ses utilisateurs de faire un “cheat meal” de temps en temps. C’est-à-dire un repas plaisir où tout est permis. Il y a plusieurs paramètres qui me dérangent dans cette proposition. D’abord, le fait d’appeler un repas le “repas de la triche” incite à la culpabilité. Hors, si une personne culpabilise, cela va engendrer un stress et si ce stress est chronique alors on peut observer des troubles divers au niveau de l’organisme.

Foodvisor - Omelettes muffin petits légumesAussi, cela pousse à la privation pour le reste des repas et à ne pas accorder d’importance aux repas de tous les jours. On a tendance à perdre du plaisir dans les repas simples et c’est dramatique. La pratique du “cheat meal” pousse aux orgies alimentaires, le jour arrivé, la personne se jette sur tout ce qu’elle trouve. Hors, si la personne mange de tout dans des quantités adaptées, se fait plaisir en cuisine, il n’y a pas de raison que seulement un repas dans la semaine soit un repas de fête. 

En conclusion, ceci n’est que mon analyse et je tiens à préciser que je trouve le programme sportif très bien réalisé. J’imagine que les auteurs du Top Body Menus sont très fiers de leur travail et ils peuvent l’être. Chaque personne est responsable d’elle-même et est capable d’utiliser les informations comme elle le souhaite. 

Je pense en effet qu’une activité sportive régulière est primordiale pour atteindre son objectif. L’alimentation est aussi indispensable mais parfois, seul un rééquilibrage alimentaire suffit à remettre de l’ordre dans vos placards et vous permettre de réussir vos challenges sans vous affamer ou vous provoquer des carences. 

Changer ses habitudes alimentaires peut prendre du temps et s’avérer difficile si vous n’êtes pas accompagné par un professionnel. N’hésitez pas à contacter un diététicien ou une diététicienne diplômé(e). 

 

Article écrit par Romane Guerot, diététicienne chez Foodvisor

 

foodvisor

Vous aimerez aussi…

Guide régimes

Les régimes, la perte de poids, l’équilibre alimentaire ancrés dans un mode de vie sain ou la nutrition du sportif  La...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *