Quels sont les nutriments dont votre cerveau a besoin ?

Foodvisor food brain

Le cerveau est un organe très complexe qui nécessite sa propre petite armée de nutriments ! En cette période de rentrée, le cerveau va être sollicité pour de nouvelles fonctions, de l’apprentissage, de la mémorisation. C’est aussi lui qui dicte nos humeurs, notre motivation grâce aux hormones et aux neurotransmetteurs comme la dopamine, la sérotonine.

Avec l’âge et les mauvaises habitudes alimentaires, les fonctions cognitives diminuent. N’oubliez pas que la relation entre l’intestin et le cerveau n’est plus un secret et qu’il faut prendre bien soin des deux en même temps !

Le cerveau doit être nourrit avec du glucose pour l’énergie, avec des omega 3 pour la protection de ces cellules et avec un certains nombres de nutriments spécifiques.

Comment certains aliments peuvent agir sur les fonctions du cerveau ?

 L’alimentation a une fonction fondamentale pour la santé de notre cerveau, quel que soit notre âge.

Le rôle des neurotransmetteurs 

Ce sont des molécules sécrétées dans le cerveau qui vont agir comme des messagers sur de nombreuses fonctions de l’organisme, comme l’attention, l’éveil, l’agressivité, l’anxiété, la sexualité et bien d’autres encore.

L’alimentation peut moduler ces messagers chimiques.cerveau foodvisor

Avez-vous déjà entendu parler de l’acétylcholine ?

C’est un neurotransmetteur majeur au sein de notre organisme qui intervient dans la capacité de mémorisation, notamment à retenir une information, la stocker, puis la réutiliser au moment propice.

 L’acétylcholine est donc essentielle pour un fonctionnement optimal du cerveau.

Comment est synthétisé l’acétylcholine au sein de mon corps ?

➔ Elle est fabriquée à partir de la choline et de la vitamine B5

C’est quoi la choline ?

 C’est un phospholipide, qui est un type de graisse présent en grande partie dans nos membranes cellulaires, c’est-à-dire ce qui entoure quasiment toutes nos cellules.

La choline est :

 – soit apportée par certains aliments de notre alimentation

– soit fabriquée à partir de la DMAE (substance naturelle) qui se transforme en choline grâce à l’action de la méthionine (molécule constituant les protéines)

 Peut-on améliorer ses taux d’acétylcholine ?

Oui cela est possible en ayant une alimentation adaptée, c’est-à-dire : 

➔ en optimisant l’apport en choline et DMAE via l’alimentation

➔ en optimisant l’apport en méthionine et vitamines B5 et B12 via l’alimentation afin de booster l’action de choline

 

Quels sont donc les aliments à inclure dans mon alimentation ?

 

  • Riches en choline et DMAEbrain food Foodvisor omega 3

– œufs entiers (notamment le jaune)

– foie de bœuf

– soja

– poissons gras (sardines, anchois, saumon)

– porc

– crevettes

– légumineuses (lentilles,

– noix

– lait entier 

  • Riches en méthionineviande foodvisor keto

– viandes (porc, bœuf, poulet, dinde)

– poissons (morue, thon)

– fromages (parmesan, gruyère)

– œufs

– noix

  • Riches en vitamine B5 champignons foodvisor

– champignons shiitakes

– foie (agneau, bœuf, poulet, veau, porc)

– rognons (agneaux, porc, bœuf)

– son de blé

– saumon

– œuf

  • Riches en vitamine B12vitamine B12 FOODVISOR

– toutes les viandes

– crustacés et mollusques

– œufs

– poissons

– fromages        

                                   

Conclusion

Il n’y a pas de méthode miracle, la meilleure chose à faire est :

– de varier son alimentation pour bénéficier des bienfaits de chaque aliment

– boire suffisamment d’eau

– bien dormir (7 à 8 heures minimum si possible)

– faire tous les jours un peu d’exercice, ne serait ce que marcher un peu.

Au niveau des compléments alimentaires, ils peuvent être utiles dans certains cas, mais ils ne seront pas efficaces si le reste n’est pas respecté.

Article écrit par Yann, Nutritionniste du sport pour Foodvisor 

Laisser un commentaire