Le sport permettrait de rester jeune plus longtemps.

Bitmap

Le sport contre le vieillissement cellulaire : explications


La pratique d’une activité physique intensive permettrait de conserver en « bon état » les extrémités de chaque chromosome, les télomères, et ainsi de ralentir le vieillissement cellulaire.

La comparaison de l’état de forme et de la longueur des télomères entre des athlètes professionnels et des non fumeurs en bonne santé et peu sportifs a révélé, sans surprise, que les athlètes avaient un niveau de forme supérieur : pulsations cardiaques plus lentes, tension artérielle plus basse, indice de masse corporel (IMC) plus faible… et des télomères plus longs.

L’exercice physique des professionnels conduit à l’activation de l’enzyme télomérase, et stabilise les télomères, gardant les cellules en meilleur état. En d’autres termes, plus la télomérase est active et moins les cellules sont dégradées.

Un effet anti-âge 
Il avait déjà été démontré que chez les fumeurs ou les personnes en surpoids, les télomères étaient plus courts et la durée de vie des cellules moins longue. L’exercice physique permettrait donc d’empêcher le vieillissement du système cardiovasculaire et serait une preuve de l’effet « anti-âge » du sport.

Source : http://www.futura-sciences.com/fr/question-reponse/t/sport-1/d/le-sport-bon-pour-la-sante-et-antiage-efficace_1460/

Laisser un commentaire