Comment lutter contre la cellulite ?

cellulite

Définition de la cellulite

La cellulite correspond à la modification de l’aspect de l’épiderme à cause de changements dans la structure du tissu adipeux.
Lorsque l’organisme reçoit trop de glucides et qu’il ne peut les utiliser sous forme d’énergie immédiate, il stocke les glucides sous forme de triglycérides au sein des adipocytes. Les adipocytes sont donc des petits boules remplies de graisses. Jusque-là rien d’anormal : il est vital d’avoir un minimum de graisse stockées pour les réserves d’énergie.

Il arrive que les adipocytes s’imbriquent mal et qu’ils forment un agglomérat pas très lisse : le fameux aspect “peau d’orange”. La peau est alors toute bosselée et laisse parfois apparaître des capitons (petites zones creuses).

90% des femmes en sont atteintes surtout au niveau des cuisses et des fesses.
2% des hommes en ont, mais plutôt localisé au niveau du ventre ou du buste.

La cellulite est aggravée par le surpoids mais peut également apparaître chez des femmes minces pour d’autres raisons, hormonales notamment.

Il existe 3 types de cellulites et connaître la cause aide à la combattre.
Il est possible d’avoir une cellulite mixte (plusieurs types en même temps) auquel cas, il faudra plusieurs moyens d’actions.

1/ La cellulite adipeuse

Elle est dûe à une surcharge pondérale avec tout simplement trop d’adipocytes, l’aspect de la peau perd de sa fermeté.

Elle se voit plus lorsque vous pincez la peau et n’est pas douloureuse au toucher.
Elle s’atténue d’elle-même lorsque le tissu adipeux diminue.

2/ La cellulite aqueuse

Ce type de cellulite résulte d’une mauvaise circulation avec accumulation d’eau dans les tissus.
Souvent l’excès d’adipocytes empêche le sang de bien circuler et la cellulite devient adipeuse et aqueuse.

3/ La cellulite fibreuse

Cette cellulite est douloureuse lorsque vous la pincez. Elle est ancienne et dure au toucher. Ce sont des adipocytes incrustés dans des fibres de collagène qui ont perdu leur élasticité. Elle se développe avec le temps et est plus difficile à déloger. A terme, les cellulites aqueuse et adipeuse deviendront fibreuses si elles ne sont pas prises en charge.
Les changements hormonaux et le stress au cours de la vie accentuent ce phénomène, notamment la baisse de la DHEA, une hormone qui décroît avec l’âge.

Comment traiter la cellulite ?

Dans ce domaine il faut savoir qu’il n’y a pas de miracles, ni de disparition totale de la cellulite. Elle résulte tout de même de prédispositions génétiques.
Cependant il existe des moyens d’améliorer son aspect et de réduire considérablement les bosses.

1/ Que faire si elle est aqueuse et que vous n’êtes pas en surpoids :

-Manger équilibré et peu salé pour éviter la rétention d’eau
-Faire des sports adaptés comme l’aquabike, aquagym, vélo, marche, elliptique, zumba, natation
-Faire des séances de drainage lymphatique (type de massage) pour relancer la circulation
-Utiliser des ventouses de massage aux huiles tonifiantes
-Prendre des compléments de vigne rouge pour relancer la circulation sanguine
-Passer un jet d’eau très froide sur les jambes pour vivifier
-Faire du sport cardio pour augmenter le rythme cardiaque et par conséquent le retour veineux
-Porter des bas de contention surtout si vous êtes débout la journée.
-Utiliser des semelles à picots pour la circulation sanguine
-Prendre un jus draineur 1 fois par an (jus de bouleau, pissenlit, reine des prés etc…)
-Nager dans l’eau de mer

2/ Si vous avez du surpoids

-La cellulite peut être le reflet d’une mauvaise hygiène de vie.
-Mangez équilibré, beaucoup de légumes et de protéines maigres.
-Supprimez les graisses saturées comme le beurre cuit, la crème, le fromage, les frites, les charcuteries, les pâtisseries et le chocolat.
-Supprimez le sucre blanc et les farines blanches
-Faites le régime détox pendant 10 jours pour déloger les toxines puis le Keto ou le Low carb en fonction du poids que vous avez à perdre

Ajoutez les méthodes anti-cellulite aqueuse si le surpoids ralentit le retour veineux.

3 / La cellulite fibreuse

Il faut utiliser des moyens plus intenses pour ce type de cellulite très tenace.
-Massage palper-rouler pour casser les fibres de collagène (manuel ou mécanique)
-Cryothérapie et lipocavitation pour diminuer les adipocytes
-Douche à jets pour casser les fibres
-Prendre des compléments qui stimulent la sécrétion de collagène et de DHEA
-Bien hydrater la peau en faisant des massages avec des huiles hydratantes et tonifiantes.

cellulite Foodvisor

Les autres causes qui peuvent vous empêcher de réussir :

1/ Stress et Hormones

Si vous avez un dérèglement hormonal :
-Trop d’oestrogènes (avec ou sans prise de pilule)
-Hypothyroïdie
-Ménopause
-Stress intense et/ou chronique, burn out (sécrétion de cortisol)
-Carence en DHEA et testostérone

Certaines hormones comme les oestrogènes et le cortisol vont favoriser la cellulite.
Il est plus efficace de travailler sur la régulation de la cause hormonale que de travailler localement sur la zone cellulitique.

-Faire un bilan hormonal chez le médecin.
-Prendre de l’huile d’onagre et de bourrache en gélules si période de ménopause

2/ Alcool et tabac

-L’alcool et le tabac vont énormément utiliser vos ressources en anti-oxydants.
-Le manque d’anti-oxydants engendre une perte de l’élasticité du collagène de la peau.
-Cela entraîne un vieillissement prématuré mais aussi un affaissement des fibres de collagènes qui soutiennent le tissu adipeux.

Prendre des antioxydants, vitamines A, C, E, Zinc, sélénium (un complément alimentaire multivitaminé) pour compenser les pertes.

3/ Carences en vitamines et manque de sommeil

-Si vous mangez peu de fruits et légumes vous allez manquer de fibres et de vitamine C.
-Si vous avez des troubles du sommeil cela peut aussi avoir un lien car le manque de vitamine D et d’omégas 3 joue beaucoup sur la membrane des cellules.
-L’excès de caféine peut avoir une incidence, alors essayez de ne pas dépasser 3 cafés par jour.
– La sédentarité et la constipation sont des facteurs aggravants.

CELLULITE Foodvisor

Rien ne sert de mettre de la crème anti-cellulite si vous ne mettez pas en place un plan d’attaque précis. Il est important d’agir avec plusieurs méthodes en même temps et surtout de comprendre les causes principales de votre cellulite.
Une mauvaise méthode pour une mauvaise cause ne vous donnera pas de résultats.

Et surtout repensez au fait que 90% des femmes en sont atteintes donc cela reste la normalité.

Article Écrit par Elsa Orivel Diététicienne-Nutritionniste chez Foodvisor

Laisser un commentaire